mercredi, mai 17, 2017

Futur incertain

«  Ça ne marchera jamais  !  » En assénant de telles affirmations, avec l’aplomb cynique de ceux qui en ont vu d’autres, de célèbres capitaines d’industrie sont joliment passés à côté de l’histoire. Le producteur Pascal Nègre, longtemps patron français d’Universal Music, avait déclaré lors d’une convention, en 2001  : «  Internet, on s’en fout, ça ne marchera jamais. » Autre visionnaire malheureux, l’ancien PDG de Microsoft, Steve Ballmer, éclata de rire quand un journaliste du quotidien américain USA Today l’interrogea, en 2007, sur l’intérêt que le public portait au premier iPhone d’Apple, qui s’apprêtait à être commercialisé  : «  Il n’y a aucune chance que l’iPhone prenne une part de marché significative, aucune chance », lâcha-t-il, confiant. Neuf ans plus tard, à l’été 2016, il s’en était écoulé plus d’un milliard.
            Stéphane Loignon

Lu dans:
Stéphane Loignon. Big Bang Blockchain: La seconde révolution d'internet. Tallandier. 2017. Édition Kindle.

1 Comments:

Anonymous Tania said...

N'est-ce pas de cela que nous manquons trop souvent : d'espoir, de confiance, d'optimisme ? Merci pour vos fenêtres éclairées.

17.5.17  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home